Sélectionner une page

Le bruit du tonnerre, la puissance brute et la beauté naturelle des chutes du Niagara sont sans aucun doute les points forts d'une croisière sur les Grands Lacs du Canada et des États-Unis. Mais comment les navires de croisière peuvent-ils poursuivre leur voyage du lac Ontario au lac Érié ou vice versa, lorsque les grandes chutes du Niagara refusent de les laisser passer en toute sécurité ?

La solution : le canal Welland. Construit en 1829, le canal Welland permet aux navires de contourner les chutes du Niagara depuis près de 200 ans. Depuis sa construction, cette merveille artificielle a fait l'objet de travaux et d'améliorations. La quatrième et actuelle version du canal a été achevée en 1932 et relie les lacs Ontario et Érié grâce à un système complexe de huit écluses, qui permettent aux navires de monter et descendre l'escarpement du Niagara.

Pour simplifier les choses pour ceux qui ne sont pas des passionnés de croisières, une écluse est en fait un ascenseur pour les navires. Le navire entre dans la porte de l'écluse, qui le ferme et le rend étanche, puis l'eau est soit évacuée du sas pour descendre la rivière, soit versée dans le sas pour remonter la rivière. La longueur maximale des navires autorisés à franchir les écluses du canal Welland est de 225,5 mètres et la hauteur maximale est de 35,5 mètres.

La traversée du canal Welland est non seulement essentielle à une croisière sur les Grands Lacs, mais c'est aussi un voyage divertissant pour les passagers qui franchissent chaque écluse. Le canal fonctionne la majeure partie de l'année, mais il ferme pendant les mois d'hiver, lorsque les conditions météorologiques deviennent dangereuses pour la navigation.

Découvrez les merveilles naturelles et artificielles des Grands Lacs, en naviguant à bord de l'une des deux sœurs jumelles d'American Queen Voyages, Ocean Navigator et Ocean Voyager, et en admirant les chutes du Niagara, la pittoresque voie maritime du Saint-Laurent, le canal Welland et la côte atlantique.

icône x